Le harcèlement d’un enfant de 6 ans

Le harcèlement d’un enfant de 6 ans

Mon petit garçon de 6 ans se fait harceler à l’école par son meilleur ami. Dernièrement, ce dernier l’a giflé, griffé au visage. Les maîtresses nous ont alertés mon mari et moi. Nous sommes tombés des nues car notre fils ne nous avait rien dit de ce qu’il vivait à l’école. Pouvez-vous nous aider ?

Bastien vient en consultation avec ses parents et les laisse m’expliquer que parfois Paul lui prend ses affaires, le gifle, l’insulte.

Bastien est victime d’un comportement pouvant être qualifié de pervers, de la part de Paul qui souffle le chaud et le froid : il est quelque fois gentil et souvent méchant. Bastien ne sait jamais à quoi s’attendre de la part de son ami.

Paul a également isolé Bastien des autres enfants de l’école. Les deux forment un binôme qui n’accepte pas les autres. Bastien et Paul n’ont pas d’ami. Ils font bande à part.

Bastien aime profondément son ami et ne veut pas le dénoncer de peur de le perdre. Il prend sur lui les souffrances que Paul lui inflige.

Les enfants portent nos souffrances

Les enfants sont les révélateurs des souffrances non parlées et parfois non conscientisées par leurs parents. Ils vont donc inconsciemment s’arranger pour créer des situations qui à travers eux vont faire revivre à leurs parents les traumatismes non guéris. Car nos enfants sont en quelque sorte nos thérapeutes.

La mère de Bastien a été victime de pervers narcissiques

Elle a été victime dans sa vie passée de personnes qui lui faisaient délibérément mal et auxquelles elle était très attachée. Elle me raconte alors avec beaucoup d’émotion devant Bastien qu’elle a vécu une grande histoire d’amour avec un homme qui la trompait ouvertement, qui disait qu’il cesserait et qui immanquablement recommençait. Pour se sauver, elle l’avait quitté et avait changé de pays pour plusieurs années afin de ne plus être tentée de retourner vers lui.

Le père de Bastien, victime de pervers narcissiques

Le papa de Bastien a lui aussi vécu une histoire semblable. Son amoureuse de l’époque lui racontait par le détail ses expériences sexuelles avec ses amants.

…L’enfant devient la proie d’un enfant pervers afin que ses parents guérissent de leurs histoires respectives.

Les enfants, reflets du vécu des parents

Quel est le parent de Bastien qui a lui-même en tant qu’enfant protégé son parent ?

Bastien ne veut pas inquiéter ses parents et ne leur dit rien de ce qu’il subit. Ils l’apprennent par l’école. Parfois, des griffures sur le visage ou des effets personnels qui manquent, témoignent de cette violence sourde.

Je questionne alors ses parents sur la volonté de Bastien de les protéger en ne leur racontant rien sur son vécu avec Paul.

La maman de Bastien a protégé son propre père

La maman de Bastien me raconte que sa mère a quitté son père alors qu’elle avait 8 ans. Elle a vu son papa en grande souffrance et a eu peur de le perdre aussi. Elle est devenue de ce fait une petite fille parfaite, qui prenait tout sur elle et qui consolait son papa. Elle s’est transformée en maman de son papa et n’a pas pu vivre une vie de petite fille qui peut s’appuyer sur ses parents pour grandir.

Bastien entend sa maman me raconter son histoire et je lui explique que ses parents à lui sont forts et qu’il peut sans crainte leur dire ce qui se passe dans sa vie. Les parents sont là pour protéger leurs enfants. Ils sont grands et peuvent tout entendre.

Bastien ne veut plus voir Paul car Paul lui fait du mal. Il me dit qu’il n’est pas triste. Paul n’est plus son ami. Il a de nouveaux copains et est invité aux anniversaires de ces derniers. Un de ses nouveau ami est même venu dormir à la maison.

La thérapie transgénérationnelle m’a permis de traiter la source du problème de Bastien : ses parents et leurs histoires respectives qui font fantômes car non résolues. Ces fantômes sont portés par Bastien. Il va donc vivre des situations qui vont obliger ses parents à se réparer. Le problème réglé, Bastien n’a plus aucune envie d’être l’ami de Paul.

Il aura suffi de cinq séances pour que Bastien soit guéri.

***

A lire sur le site :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

LinkedIn