La psy guérit les parents

La psy guérit les parents
Partagez cet article sur la psychanalyse !

Les enfants, nos enfants, ces êtres que nous avons l’impression de connaître le mieux, qui sont la suite de nous-mêmes et qui très vite dès leur arrivée dans nos vies soulèvent nombre de questions…

Car l’enfant ne se réduit pas à un petit être idéalisé qui se plie à nos exigences, l’enfant, c’est aussi des colères explosives qui nous laissent vidées, bras ballants, c’est parfois la difficile mise en place de l’autorité souvent confondue avec de la maltraitance et c’est aussi le poids transgénérationnel qu’il exprime à travers des symptômes psychiques.

Être parent, c’est trouver la juste place dans cette nouvelle famille, c’est dépasser les blessures de l’enfant que nous avons été.

Être parent, c’est aussi se questionner sur les attitudes appropriées comme peut-on dormir avec son enfant, lui faire des bisous sur la bouche, se montrer nu ?

Enfin, être parent, c’est faire le deuil de l’enfant idéal et accompagner un Autre que soi, parfois tellement différent de nous.

A travers mon livre La psy qui guérit, je liste un ensemble de questions récurrentes qui m’ont été posées par des parents dépassés par ce qu’ils vivaient avec leurs enfants, souvent totalement désemparés. J’y apporte des réponses simples qui permettront à ces parents perdus de vivre leur parentalité sereinement.

Aller plus loin :


Partagez cet article sur la psychanalyse !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.