L’EMDR Décémo, efficace… et tout en douceur

L’EMDR Décémo, efficace… et tout en douceur
Partagez cet article sur la psychanalyse !

Viviane me raconte : « J’ai fait plusieurs séances d’EMDR classique afin de désensibiliser les traumatismes liés aux viols subis durant mon enfance. Lors de la dernière séance alors que ma thérapeute avait commencé les balayages, je me suis retrouvée projetée à l’âge de 5 ans, mon père en face de moi, son phallus géant en érection. J’étais redevenue une petite fille et ce sexe étant donné mon âge, était gigantesque et monstrueux. Le choc de ce retour fulgurant dans mon passé m’a plaquée dans mon fauteuil, en quelques fractions de secondes j’ai été couverte d’une suée froide qui dégoulinait sur mon corps, je me suis mise à trembler, ma tête tournait, j’ai eu des fourmillements dans tous mes membres, mon cœur battait à tout rompre et je me suis dit que j’allais mourir, que j’étais entrain de mourir. Je ne sais plus très bien comment après la séance j’ai réussi à rentrer chez moi. Toujours est-il que j’ai été alitée trois jours, fiévreuse et choquée d’avoir vu des images de mes viols que mon esprit avait refoulés ! »

Lili : « J’ai revécu un traumatisme d’enfance, à la fin de la séance mon œil droit été injecté de sang et mes paupières étaient striées de points de sang. J’ai mis une semaine à me remettre de cette séance et à retrouver un visage présentable. On aurait dit que j’avais accouché ».

Voici quelques témoignages de patientes qui sont venues me consulter suite à des séances d’EMDR classique.

En Décémo, efficacité thérapeutique rime avec douceur

J’ai été formée à l’EMDR doux, ou Décémo que je pratique quasiment sur tous mes patients tant l’effet est rapide et non violent. Abordons la différence entre ces deux méthodes.

Contrairement à l’EMDR classique, où le praticien va se contenter de faire des balayages oculaires sur un traumatisme nommé, en EMDR Décémo, nous allons toujours partir du corps et essayer de déterminer où se situe ce traumatisme dans le corps. Ensuite nous allons nous assurer que cette partie traumatisée est bien d’accord pour que nous allions la voir et éventuellement la libérer. Ce n’est que si elle est d’accord, que nous commencerons les balayages, qui libéreront les traumatismes en douceur.

En EMDR classique, cette phase n’est pas réalisée, le patient peut alors se retrouver plongé dans un traumatisme qu’il risque de revivre sans protection et va de ce fait subir un nouveau traumatisme ! Souvent, d’ailleurs les personnes décident d’arrêter les séances et en parlent avec horreur !

Prenons un exemple d’EMDR Décémo. Une jeune femme vient me consulter suite au décès brutal de sa mère. En EMDR Décémo, je commence par lui demander de situer cette tristesse dans son corps. D’aller la connecter et, si c’est possible pour elle, de la faire parler. Or, dans le cas de cette jeune femme, cette tristesse n’a pas du tout été d’accord pour que nous l’enlevions. Car être triste était une manière pour elle de conserver le lien avec sa maman. L’effacer revenait dans « le monde interne « de cette jeune femme à perdre pour de bon sa mère. Et donc faire des balayages sans entendre cette partie d’elle revenait simplement à renforcer cette tristesse sans soulager la douleur de la perte. En EMDR Décémo, ma patiente a donc d’abord écouté cette tristesse et a découvert que derrière celle-ci se cachait aussi une grande colère vis-à-vis de cette mère qui en mourant brutalement l’a privée d’elle. Ce n’est qu’après avoir visité ensemble ses émotions et d’avoir la certitude qu’il n’y avait plus d’obstacles internes, que nous avons pu commencer les balayages oculaires car alors le terrain était totalement sécure.

Traumatismes liés à un viol : l’efficacité de la Décémo

Prenons ensuite l’exemple d’un viol traité en Décémo. Marine a été violée pendant son enfance par son père. Elle n’a que de vagues souvenirs et désire nettoyer ce traumatisme car elle est bloquée dans sa vie de femme et surtout n’arrive pas à tomber enceinte. Lorsqu’elle se connecte à son corps pour vérifier la présence de blocages elle contacte une zone rouge vif au niveau de son ventre et de ses organes génitaux. Cette zone montre une grande colère contre elle. Colère de n’avoir pas su dire non, d’avoir subi passivement. Après avoir libéré cette colère, arrive une deuxième part d’elle qui ne veut pas faire de mal à son papa. Nous allons donc travailler ensemble sur cette part qui aime inconditionnellement son papa et cette autre part qui aimerait qu’il soit mort. Arrive enfin une troisième part qui est une tristesse profonde d’avoir subi ces viols et d’avoir eu un père comme celui-là mais aussi et c’est nouveau d’avoir eu une mère gravement défaillante qui l’a livrée à son mari. Ce n’est qu’après avoir mis à jour toutes ces parties, les avoir fait parler et les avoir réparées que nous pourrons amorcer les balayages oculaires qui vont définitivement nettoyer en complète sécurité ces traumatismes. Marine a compris grâce à ces séances les mécanismes subtils qui étaient à l’œuvre dans ses liens avec ses parents. Ce travail lui a permis d’être libérée en étant actrice de sa vie. Elle viendra quelques temps plus tard m’offrir un tout petit paquet cadeau avec dedans des chaussons de bébé pour me dire les larmes aux yeux qu’elle était enfin enceinte !

L’EMDR Décémo permet également de nettoyer des traumatismes sans pour autant que les éléments à l’origine du mal-être aient besoin d’être précisément identifiés. Ainsi, il n’est pas rare que des personnes viennent me consulter en me disant qu’elles ont un mal-être général mais qu’elles ne savent pas à quoi il tient. En apparence leur vie a toujours été sereine.  En EMDR Décémo, je vais simplement demander au patient de connecter ce mal être dans son corps et vérifier qu’il n’y a pas de partie qui s’opposerait à venir libérer cet état. Plusieurs fois, il est arrivé pendant les balayages oculaires que des patients aient des réactions physiques fortes comme de pleurer, d’avoir le cœur qui bat vite, leur corps était clairement en proie à un grand stress. Or ,et c’est remarquable, rien n’est parvenu à la conscience de ces personnes. Seul le corps a reconnu le trauma et l’a évacué sans qu’il y ait une remontée consciente de l’événement traumatique. L’EMDR Décémo permet donc de nettoyer des traumatismes non conscientisés par la douceur. Mes patients ont vu une amélioration extrêmement rapide de leur état. Il est à noter que ce bien être est resté et n’a pas disparu après quelque temps, preuve que le trauma a bel et bien été nettoyé. Cette procédure a eu des impacts très favorables sur des personnes dépressives ou phobiques.

En conclusion, la psychanalyse où seule la parole est utilisée devient désuète car trop lente et surtout pas assez efficace comme dans le cas des dépressions. La psychanalyse doit urgemment s’ouvrir aux nouvelles techniques qui amènent un véritable mieux être rapidement et durablement. Cependant, et c’est essentiel, ces techniques doivent respecter le patient et ne pas re-provoquer un traumatisme, c’est le cas de l’EMDR Décémo.

A noter : Décémo et EMDR sont des marques déposées.


Partagez cet article sur la psychanalyse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.