Valérie Sengler psychanalyste à Paris et Saint-Mandé

Thérapies brèves. Psy spécialiste des pathologies lourdes, enfant, adolescent, adulte

Self et faux self

Valerie Sengler, psychanalyste, Paris ParValerie Sengler, psychanalyste, Paris

Self et faux self

« Pourquoi ai-je l’impression de ne pas être vraiment moi-même ? Suis-je bien en adéquation avec moi ? Je souffre de maux de dos, de crises d’angoisse, d’insomnies, et si je n’étais pas aligné dans ma vie entre ce que je veux et ce que je vis ? »

Parfois nous pouvons avoir l’impression que nous marchons à côté de notre vie, que ce que nous faisons sonne faux, que peut être nous ne sommes pas à la bonne place. Et parfois, nous sommes en complète adéquation avec celle-ci : «  Je vis la vie que je désire, ma vie est belle ». Quels sont les mécanismes qui sont à l’œuvre, lorsque nous somme en proie à de telles sensations ? Si nous sommes en accord avec notre vrai moi, nous avons ce que Winnicott appelle un vrai self. Dans le cas contraire, nous vivons avec un faux self, un moi qui ne l’est pas réellement et qui nous fait nous sentir en décalage. En quoi un faux self peut-il nous rendre la vie difficile voir insupportable ?

Ces deux notions se réfèrent à Donald W. Winnicott psychanalyste anglais qui en est le créateur. Aussi aborderons-nous, dans ce développement de psychanalyse expliquée…

  • Le vrai self désigne l’image que le sujet se fait de lui-même et qui correspond effectivement à ce qu’il est.
  • Le faux self désigne une instance qui s’est constituée pour s’adapter à une situation plus ou moins anormale et contraignante.

Le lien de téléchargement l’article complet vous sera envoyé par mail :

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Lire nos articles sur la psychanalyse expliquée.

À propos de l’auteur

Valerie Sengler, psychanalyste, Paris

Valerie Sengler, psychanalyste, Paris editor

Laisser un commentaire